Follow

Afin de répondre à l'effort de guerre contre l'ennemi,

Nous avons décidé de nous joindre à la réponse de nos confrères et fournir aux autorités compétentes la géolocalisation de nos abonné·e·s ainsi que toute donnée utile pour suspecter leurs destinataires.

usine-digitale.fr/article/covi

Ne vous inquiétez pas, on vous assure que le RGPD sera respecté , d'ailleurs, c'est une mesure exceptionnelle.
Nos meilleurs commerciaux sont sur le coup.

Show thread

@fatuus

Bon vu que le 1er avril c'est fini. On se dénonce, c'était bien sûr une vaste blague.

Vu qu'on aime plutôt collaborer avec @LaQuadrature , ça donne l'occasion de revenir sur l'actualité si vous l'avez loupée. Cet article est certainement le plus détaillé qu'on puisse trouver sur le Web.

laquadrature.net/2020/03/28/or

Si ça vous plaît et que vous avez des sous pour les soutenir, c'est par là : don.laquadrature.net/

@LaQuadrature

Au delà des déclarations des personnalités politiques, il faut savoir que ces opérateurs privés proposent des "produits" de surveillance.

Chez Orange, ça s'appelle Flux Vision.

Notez qu'on parle business et que les malades sont des "clients"

orange-business.com/fr/produit

Depuis qq mois à la commission Européenne, le commissaire aux marchés intérieurs est T. Breton, ex PDG d'AtoS

Une des filiales de cette société de services informatiques, Amesys a fourni des armes pour surveiller entre autres la population égyptienne.

franceinter.fr/info/amesys-qui

Le monde des affaires étant petit, on comprend ici que ces sociétés on besoin de données plus détaillées que de simples statistiques de fréquentations "agrégées" comme le discours qui est repris en boucle.

D'ailleurs, c'est clair qu'Orange parle de données personnelles, c'est dans une tribune du monde :

lemonde.fr/idees/article/

Actuellement Orange le fait sans le consentement des utilisateurs comme le relève @LaQuadrature
laquadrature.net/2020/03/28/or

Alors qu'il existe un règlement "protecteur".

Et la @CNIL fait la sieste.

L'appel de la Commission Européenne pour lequel Orange a répondu ne donne pas les finalités des traitements ni même des données personnelles utilisées.

Pour quoi faire ?

L'EDPS (CNIL au niveau de l'UE) fait des "recommandations".

edps.europa.eu/sites/edp/files

Si le but est d'obtenir des statistiques globales basées sur l'utilisation des mâts, pourquoi parler de données personnelles ?

Aussi, dans les pays confinés. Si la population ne se déplace pas, à quoi serviraient ces technologies de suivi des déplacement de la population ?

Vous le voyez arriver, le business ?

Sign in to participate in the conversation
Mastodon Tetaneutral.net

Instance de Mastodon, réseau social de micro-blogging libre et décentralisé hébregée par l'association Tetaneutral.net.