How to Set Up Prosody to Work with Conversations

I wrote a #blog post on what you need to do to set up the #Prosody #XMPP server to fully support all the features needed by #Conversations.

jfm.carcosa.net/blog/computing

LREM, du centre à l'ouest parisien, du centre à la droite française.

RT @UnMilitant@twitter.com

La migration des électeurs #LREM entre la présidentielle et les européennes, à Paris.

🐦🔗: twitter.com/UnMilitant/status/

Toi aussi, installe la page Web chargée de noyer l'agresseur publicitaire sous les demandes de retrait : framagit.org/Mindiell/retency Mon installation à moi : bortzmeyer.org/files/retency.h #NoPub #RAP

C'est une des raisons pour lesquelles Unicode continue à évoluer. Lentement, par rapport à ses débuts, mais ça continue. Parce qu'il y a des langues qui sont tellement mal représentées dans les outils modernes qu'il n'existe aucun outil informatique. Mais qui sont parlées, hein.

J'ai souvenir de cette langue rare, d'Inde, qui pouvait se typographier au plomb, à la fin du 19e, et n'a pu être typographiée à l'ordinateur qu'au début du 21e siècle.

Et encore, uniquement parce que des doux dingues ont écrit le code nécessaire pour faire ça avec LaTeX. La langue en question est une langue minoritaire d'Inde. C'est-à-dire 50 millions de locuteurs. Mais voilà, ils ne sont pas occidentaux, et ne roulent pas en SUV. Pendant ~60 ans, ça a été une tannée pour voir leur langue écrite.

Voyez, dans ma tête, Unicode, c'est ça. Un projet humaniste, d'unification, pour que toutes les langues du monde accèdent au numérique.

Alors, voilà, il y a dans Unicode les positions pour coder 4 nouvelles graphies, de langues rares, qui jusqu'à présent devaient être, soit écrites dans des alphabets qui ne sont pas les leurs, soit inaccessibles aux ordinateurs, c'est-à-dire mortes.

Unicode, c'est l'arche de Noé pour que les langues de l'humanité ne s'éteignent pas à cause de ce satané ordinateur qui ne sait parler qu'anglais.

C'est par exemple de là que vient la contrainte sur la bijection : pour tous les codages connus (genre, le big5, schéma de codage utilisé par l'industrie japonaise), il faut qu'on puisse convertir l'ancien schéma vers unicode, aller-retour, sans aucune perte.

Ça semble abstrait ? Si l'ancien schéma contient deux caractères X1 et X2, alors, on doit retrouver ces deux caractères à deux positions différentes dans Unicode, même si la logique disait que c'était le même.

Les règles qui ont été retenues sont, presque toujours, les plus exigeantes possibles, et accordant une place très importante aux questions techniques. Le but n'était pas de faire un annuaire de tous les caractères dont personne ne se serve. Il fallait que ça puisse devenir un standard industriel, universel. Alors il fallait absolument prendre en compte les contraintes techniques, pour que les industriels suivent.

Unicode, c'est un projet de fou. Une espèce de délire humaniste d'informaticiens typographes du 20e siècle. Un peu comme l'Encyclopédie, celle de Diderot et D’Alembert.

L'idée était d'avoir un schéma de codage des caractères qui permette de recouvrir tous les schémas connus auparavant, et idéalement, toutes les langues écrites de l'humanité.

Voilà un touitte de l'ANRT qui annonce qu'Unicode a été complété des caractères nécessaires à 4 autres graphies qui n'y étaient pas encore, pour atteindre le total (fort honorable) de 150 graphies.

L'occasion de vous faire un petit fil pour parler typographie (et jouer les vieux cons).

Parlons donc d'Unicode.

The FOSS world must understand “just install Linux” won’t cut it. We must make “the whole widget” as Jobs would say.

But don’t listen to me, let Stallman make the case:

Richard: I’ve never installed the GNU plus Linux system on a computer myself.

Me: Really?

Richard: I always found someone who knew how to do that. Got someone to do it for me.

Me: So it was so difficult that you have not installed…

Richard: No, it's just that I was so busy, I didn’t wanna learn how.

2017.ind.ie/archive/summit/vid

Security isn’t about protecting everything from everything. It’s knowing what you’re protecting from what (and what you’re not protecting). That’s why we use threat models.

An analogy: you don’t protect food from the environment; you protect different types of food from different factors of the environment. You might design a heat lamp to protect the freshness of your dinner but a freezer for your ice cream. What you don’t do is design a heat lamp and assume it’ll protect your ice cream also.

Tien Purism (le fabriquant d'ordinateur, et de téléphone portable) a un Warant Canary: puri.sm/warrant-canary/

Nest Secure
1) Nest vend des thermostats connectés.
2) Nest est racheté par Google.
3) Google annonce : « Hé maintenant vous pourrez piloter GoogleHome à la voix depuis le micro de votre Nest »

Mais là petit malaise : NULLE PART dans les spécifications du Nest il n'est mentionné qu'il contient un microphone !
Les fabricants planquent des composants dans leur matos, et MENTENT dans les fiches de spécification maintenant ???

sebsauvage.net/links/?Pj95Rw

it.slashdot.org/story/19/02/04

mat2, version web - LinuxFr.org

mat2, l'outil de nettoyage de métadonnées de vos documents (photos, vidéos, doc. office …), qui était jusqu'à présent un outil réservé* à la plateforme Debian, vient avec une version Web. Utilisable en local ou auto-hébergeable, il devient donc multiplateforme (*nix ?).

mat2 c'est bon, mangez-en !

*il y a un dépôt Copr pour Fedora

linuxfr.org/news/mat2-version-

Le projet ENTBox a pour but de créer un environnement numérique de travail d'un nouveau genre qui permet de connecter tous les élèves ensemble sans besoin de connexion à Internet. ENTBox est développé par M.A Chardine, professeur de sciences physiques au lycée Pierre Corneille de Rouen.

- 100 % gratuit
- Construit avec des logiciels libres (Wordpress, Owncloud, Etherpad,etc...)
- Adapté à tous les écrans (smartphones, tablettes, ordinateurs)

infothema.fr/forum/index.php/t framapiaf.org/media/ElVUWcvnyM

Show more
Mastodon Tetaneutral.net

Instance de Mastodon, réseau social de micro-blogging libre et décentralisé hébregée par l'association Tetaneutral.net.