Follow

Un décret permet de stocker dans un fichier de notes de gendarmerie des données personnelles "relatives à la prétendue origine raciale ou ethnique, aux opinions politiques, philosophiques ou religieuses, à l'appartenance syndicale, à la santé ou à la vie sexuelle ou l'orientation sexuelle", avec un faux garde fou de "nécessité absolue"
legifrance.gouv.fr/affichTexte

· · Web · 3 · 23 · 5

@numahell Je vois pas dans quel cas il y aurait une quelconque « nécessite » pour ce genre de fichage fasciste…

@devnull
Aucune, nous sommes d'accord. Mais un paquet d'élus peuvent te lister une pelletée de raisons (la securitay). Et en droit ça a l'air bien pratique, la vérification de la fameuse/fumeuse nécessité se fait a posteriori, et pas systématiquement, alors que les données sont déjà dans le fichier.

@numahell @devnull
Et de façon plus large, c'est la CNIL qui vérifie si c'est légitime. Et c'est à la personne concernée de faire la démarche auprès de cette dernière. Donc il faut que la personne concernée soit au courant. Et vu que c'est un fichier qui n'est pas accessible au grand publique…

@numahell
Encore une loi liberticide de ce gouvernement fascisant. Je vais relayer l'information à quelques médias alternatifs. Il ne faut pas qu'une telle information soit passée sous silence !

Sign in to participate in the conversation
Mastodon Tetaneutral.net

Instance de Mastodon, réseau social de micro-blogging libre et décentralisé hébregée par l'association Tetaneutral.net.