« Les TPE/PME sont plus présentes sur les réseaux sociaux [quasiment uniquement les réseaux sociaux centralisés des GAFA] (76 %) que via un site internet (69 %) »

afnic.fr/fr/l-afnic-en-bref/ac

De mon expérience, les chiffres sont bien pires pour les associations, dont beaucoup dépendent entièrement des GAFA.

Follow

@bortzmeyer
C'est un vrai problème que les assos n'aient plus leur propre site web… en plus de l'enfermement des données dans un silo, des risques de censure et du côté aléatoire de la visibilité, les asso subissent petit à petit une grosse perte de mémoire des actions passées pour leur public, et de visibilité pour qui n'est pas dans ces réseaux.
J'entends aussi quelques personnes qui disent rester sur FB par exemple uniquement parce qu'ils veulent être au courant des événements à venir.

@numahell Autre problème : chaque association qui fait cela devient un commercial bénévole des GAFA, encourageant des gens à s'inscrire sur le réseau social centralisé.

@bortzmeyer exactement ! à chaque lien vers un media social des GAFAM dans une newsletter, c'est un chaton qui disparaît

@bortzmeyer @numahell Est-ce qu'il existe un projet pour former les associations ou les orienter dans le bon sens ?

@hyde @numahell Des tas de gens / associations font cela, mais c'est dispersé.

@bortzmeyer @numahell Justement il faudrait une "super" assoce qui chapoterait, aiderait les autres pour les ... hummm hmmm ... centraliser sur un site commun. 🤦‍♂️

Plus serieusement, ptet que le projet @mobilizon pourrait permettre une organisation moins dispersée

@hyde
Il existe plusieurs projets, autant de regroupement d'associations ou de région que de projets en fait :)
Framasoft essaie de recenser un peu les organisations ou personnes qui font cet accompagnement au numérique libre : framablog.org/2019/10/29/ident
Les CEMEA qui fédèrent des asso d'éducation populaire, proposent aussi de la formation autour des outils libres : zourit.net/accompagnement/
Si on cherche plus localement, se tourner vers les lug est un bon point d'entrée :)
@bortzmeyer @mobilizon

@numahell @hyde @bortzmeyer

J'avoue j'ai été méga enthousiaste quand j'ai vu apparaitre le projet @mobilizon sauf qu'en fait, au fur et à mesure, et comme je gère 44.demosphere.net , j'ai vu que c'était juste la même chose ... avec moins d'options ! Du coup ça m'a méga questionnée aussi sur la dépense d'énergie à faire plein de projets sans tenir compte de l'existant (je m'inclue dans la critique hein!)

Et coeur coeur sur les CEMEA de Nantes 💘 Et vive l'Educ Pop 💘

@bortzmeyer : pardonne-moi, je ne comprends pas ta question, que veux-tu dire par "fédéré" ? Il y a un demosphere de base demosphere.net et plein de demopsheres indépendants mais "fédérés" par celui-ci, oui ... si c'est bien ça ta question ? @numahell @hyde @mobilizon @tcit

@Valk @numahell @hyde @mobilizon @tcit Je veux dire, est-ce qu'une instance Démosphère peut recevoir les événements d'une autre, ou bien faut-il aller voir successivement les différentes instances ? Est-ce qu'on peut s'abonner depuis Mastodon ou Pleroma à une instance Démosphère ?

@Valk @numahell @hyde @mobilizon @tcit Et, lisant la doc de Démosphère, j'ai l'impression qu'on ne peut tout simplement pas avoir de comptes utilisateur. Chaque instance est entièrement remplie par un groupe, les admins.

@Valk @numahell @hyde @mobilizon @tcit La doc dit aussi que c'est un logiciel libre mais qu'il est ininstallable en pratique, donc il faut être hébergé.

@bortzmeyer
Demosphère c'est un peu l'agenda des événements militants. Il n'est pas fédéré. C'est un peu le même fonctionnement que l'agenda du libre, sauf que chaque région a son instance autonome.
Par contre il est possible de proposer ses événement, et également d'avoir un compte, ici on utilise toulouse.demosphere.net/ pour les événements de Alternatiba Toulouse. Les admins agissent en tant que modos.
@Valk @hyde @mobilizon @tcit

@bortzmeyer @Valk (fédéré au sens technique de fediverse pardon, pas au sens organisationnel de fédération) @hyde @mobilizon @tcit

@numahell
Je pense que c'est pas du tout le même vocabulaire qui devrait être utilisé. De ce que j'en comprends, aucune fédération au sens ActivityPub est présent dans demosphere qui n'a l'air d'être qu'un agenda partagé mais je me trompe peut être
@bortzmeyer @Valk @mobilizon @tcit

@hyde
C'est ça. Ce sont deux logiciels différents en terme d'usage, pour moi les deux sont utiles et pourront être complémentaires
@bortzmeyer @Valk @mobilizon @tcit

@numahell Effectivement merci je ne connaissais pas non plus !

@numahell Ah ouais, du coup ça veut dire qu'il faut maintenant choisir si on veut être au courant des événements à venir ou bien des événements passés =/

@bortzmeyer

@numahell @bortzmeyer l’aspect « être au courant de ce qui se passe » est effectivement important, j’ai failli me créer un compte FB récemment parce que j’en avais marre de louper plein d’informations locale, tout passant par FB.
J’ai heureusement découvert RSS Bridge qui permet de créer un flux RSS à partir d’une page publique, donc de suivre des pages sans avoir de compte. À faire connaître.

@clochix @numahell @bortzmeyer
comment fais-tu pour avoir un flux sur rss birdge à partir d'une page FB public (ou twitter) ? C'est pas évident le trouver des solutions stables et gratuites je trouve (sans l'héberger soi-même donc).

@lm si tu ne veux pas héberger ta propre instance, il faut trouver une instance publique. Apparemment le projet en fournit une : rssbridge.net/fulltext/
Ça permet de créer des flux RSS à partir de nombre de silos : github.com/RSS-Bridge/rss-brid

@clochix Merci pour le tips, mais je ne parviens pas à l'utiliser avec des pages facebook…

@lm l’URL à saisir dépend manifestement du type de page, profil personnel ou page publique. Pour un profil, il faut utiliser quelque chose comme "myExamplePage/132621766841117"

@numahell @bortzmeyer

C'est exactement pour ça que j'ai

- aidé la #zad #NDDL à NE PAS ETRE sur facebook par la gestion collective drastique d'une page FB qui incitait les gens à sortir du truc pour avoir des infos (en appliquant la réflexion collective menée sur place de produire l'information uniquement sur des automedias libres : zad.nadir.org et nantes.indymedia.org )

- relancé 44.demosphere.net afin d'inciter les gens à utiliser ça plutôt que les events facebook

1/2

@numahell @bortzmeyer
Hélas malgré d'incessants rappels, explications, témoignages (plutôt en privé initialement) je constate que même des orgas "anticapitalistes" abandonnent leurs blogs pour des pages FB. C'est a désespérer !

Sauf que, clairement, chaque fois l'argument de la praticité et facilité de compréhension / utilisation revient et elle est systématiquement "moquée" par les "sachants" en mode "t'as qu'à faire des efforts".

Pour moi le souci est là.

@Valk @numahell Personnellement, je n'utilise pas cet argument (sauf quand je suis grognon, ce qui arrive) mais plutôt « oui, si on prend le plus facile et le moins cher, on fait ses courses chez Carrefour, on mange au McDo, et on regarde la télé ». Ou, moins troll, « il n'y a pas de miracles : changer la société ne va pas être facile ».

@bortzmeyer @numahell sauf que là on parle de personnes qui ont déjà d'autres activités et qui prennent leur temps libre pour militer / politiser alors l'effort iels le font DEJA ! Du coup je sais pas, p't'être t'es très souvent grognon, notre dernier "échange" m'a éloignée de mastodon pendant pas mal de temps, par exemple...

@Valk @numahell Oublions un instant l'informatique et les GAFA. Prenons un autre sujet. La nourriture par exemple. Essayons de convaincre quelqu'un de l'intérêt de manger bio et/ou local. Il ou elle va sans doute dire que c'est plus cher ou moins pratique. Que lui dit-on ? (Le problème est exactement le même que pour Facebook et n'a rien à voir avec une opposition « sachants » vs. ignorants.)

@bortzmeyer @numahell Ha mais c'est exactement pareil ! Si, citadine, handicapée, en question sur comment mieux faire (ou qu'on me croise dans une grande surface) on m'avait répondu : "si tu vas pas planter des patates sans pesticides ça sert à rien" , autant dire que je n'aurai pas été plus loin.

@bortzmeyer @numahell
Le truc c'est peut-être commencer par demander à la personne ce dont ele a besoin / comment on peut l'aider (ou dire dès le début groumph pas le temps / pas dispo) et lui proposer plusieurs solutions afin que même si elle choisi le plus "rapide / massif", elle le fasse moins mal et qu'elle connaisse les autres solutions, voire qu'on l'ai accompagnée en disant "ça parait compliqué mais c'est joyeux!"

@bortzmeyer @numahell genre le dernier texte de Stallman sur facebook, par exemple, qui dit, OK vous avez pas le choix, alors voilà le chemin le moins pire...

@Valk
il y a clairement besoin d'accompagnement sans condescendance, je suis d'accord que lorsqu'on passe déjà beaucoup d'énergie pour militer dans d'autres domaines, c'est compliqué de faire l'effort de sortir du confort offert par les GAFAM.
@bortzmeyer

@Valk @bortzmeyer
Ne plus aller en grande surface (ou presque) pour la nourriture, m'a pris vraiment longtemps, il m'a fallu rencontrer les bonnes personnes pour trouver de quoi manger bio local et abordable, et j'ai dû alterner, faire des allers-retours entre une pratique de conso et une autre, concilier avec les envies de mes ados.

@numahell : essaye d'imaginer ce que ça fait de vouloir quitter les grandes surfaces et se taper du validisme sur la zad en mode "faut sortir des écrans et planter des patates" : c'est ultra violent quand tu donnes tout ton temps pour justement leur éviter les écrans !!! Cette condescendance des "sachants" est sans doute le pire de ce que nous produisons ... @bortzmeyer

Sign in to participate in the conversation
Mastodon Tetaneutral.net

Instance de Mastodon, réseau social de micro-blogging libre et décentralisé hébregée par l'association Tetaneutral.net.