Je regarde une conférences sur les usagers face à la dématérialisation des services publics, l'intervenante évoque "la violence institutionnelle du tout numérique"

Le représentant de la défenseure des droits indique qu'en 2020, 70% des réclamations ont pour origine une difficulté à communiquer (réponse lacunaire, inintelligible ou non réponse)

Une partie du travail se reporte sur des aidants ou travailleurs de proximité qui n'ont pas pour mission première d'effectuer ce travail

La numérisation est-elle un instrument de contrôle ou de facilitation de recours aux droits ?
Va-t-on vers une meilleure lisibilité des décisions ? Ou les algorithmes vont-ils augmenter l'opacité des décisions ?

Le problème n'est pas la dématérialisation, mais sa mise en œuvre

C'est lors de la loi HADOPI que le Conseil Constitutionnel a reconnu le caractère fondamental de l'accès à Internet

La liberté d'accéder à Internet existe mais ce n'est pas un droit opposable

La cour de cassation a reconnu qu'un PC était un élément insaisissable par huissier si il est prouvé que c'est un outil de travail nécessaire

Plusieurs cours juridiques ont validé l'abonnement FAI à une ligne de consommation indispensable pour les ménages (et doit donc être pris en compte dans le montant à laisser à la personne en surendettement)

"bonjour, je suis assistante de service social en département : effectivement nous souhaiterions pouvoir nous recentrer sur nos missions mais nous sommes envahis par les demandes d'usagers qui ne trouvent plus d'interlocuteurs physiques dans les autres organismes CPAM CAF...
😣

Le seul intervenant technique de la journée a cramé sa connexion 😁

Pour celles et ceux intéressés par la conférence que je suis, voilà le lien avec le programme

"Usagers et usagères : face à la dématérialisation des services publics"

ifg.univ-lorraine.fr/sites/ifg

Et oui il y aura les confs en ligne plus tard

On parle des situations ubuesques des migrants : la dématérialisation des démarches fait qu'ils ont du mal à les réaliser, qu'ils les réalisent avec du retard et se retrouvent de fait en situation irrégulière 🙄

La dématérialisation des demande de titres de séjours a éliminé les files d'attente devant les préfectures, invisibilisant les migrants, et surtout leur précarité

Une personne âgée ne recevait plus ses documents papier, s'est retrouvée à toucher à la fois le RSA et une allocation. Elle n'aurait pas dû, les organismes ont estimé (en croisant les données) que la madame "fraudait" 🤯

Les personnes ayant indiqué la fraude n’arrivent même pas eux-mêmes à trouver les fameux articles sur les cumuls sur leur propre site

27 pages et 90 champs à remplir pour finaliser une demande sur le site CAF
(je vais mourir)

"avant on faisait la queue, c'était pas géniale, mais au moins, on se disait qu'on allait voir quelqu'un.
Maintenant, nous n'avons plus prise sur rien"

la CNIL estime que la démat constitue un véritable obstacle à l'accès aux droits... Tout en filant des documents aux travailleurs sociaux accompagnent ces publics fragiles 🙄

Des personnes autonomes dans leurs démarches sont devenues dépendantes et incapables de faire seules

Cette intervention donne trop de phrases fortes pour que je poste tout ici !!

Je rappelle : les vidéos de cette conférence seront disponibles en replay plus tard

Conf suivante : comment ls documents sont transmis aux administrations ?

La numérisation sert plus à traquer les tricheurs qu'à faciliter les paiements de prestations ou repérer les non recours au droit

@Natouille Au bout d'un moment ça va bien se poser la question. :)

Sign in to participate in the conversation
Mastodon Tetaneutral.net

Instance de Mastodon, réseau social de micro-blogging libre et décentralisé hébregée par l'association Tetaneutral.net.